UNSA Vos droits au quotidien Infos Générales Filières CDG35 Ville et Rennes Métropole Sapeurs Pompiers Pro et Volontaires Contact Forum Liens
Informations
i
Photos Aléatoires
i Conception du site


Mise à jour

Le 6 décembre 2018 auront lieu les élections professionnelles

Votez et faites voter UNSA


22-03--2018


Contact
i

POUR NOUS JOINDRE

02.23.62.24.68

Sur INTRANET Ville de Rennes nous consulter sous la rubrique "Syndicat"


Nous envoyer un  E-mail

Bulletin

D’adhésion



Le Syndicat UNSA donne

                                                          un carton rouge à la Ville de Rennes et CCAS

L’UNSA de la Ville de Rennes et de Rennes Métropole dénonce deux accords sur la compétitivité concernant les Agents,  accords qui ont été négociés entre la Ville de Rennes et les organisations syndicales majoritaires (CFDT et CGT).

Tout d’abord en 2010, un accord sur les vacataires de centres aérés d’été où la délibération du conseil municipal en date du 05 Juillet 2010, détermine leur rémunération. On s’aperçoit que ces animateurs ont une vacation de 224 heures pour un brut de 1 458.32 € de niveau 1 et 1 568.32 € de niveau 2. Ce qui fait 6.51 € brut de l’heure pour les premiers niveaux et 7.00 € brut de l’heure pour les seconds niveaux, alors que le SMIC est à 9.43 € de l’heure brut.

De plus, ces vacataires font des semaines de 52 heures, alors que le temps de travail à la Ville de Rennes est de 35.00 heures par semaine avec une possibilité d’aller jusqu’à 48 heures maximum (flexibilité). Enfin si ces vacataires sont malades, ils n’ont pas d’indemnités journalières !!! Pour terminer, nous souhaitons informer que ces vacataires ne bénéficient pas d’un contrat de travail mais seulement d’une lettre d’engagement.

L’autre accord concerne le déroulement de carrière des agents, prévu à l’origine par les statuts nationaux de la Fonction Publique Territoriale.

La Ville de Rennes et les organisations syndicales majoritaires ont négocié un accord où les critères de la Ville de Rennes sont plus restrictifs que les statuts nationaux. Ce qui a pour conséquence une perte d’avancement de 10 à 15 ans minimum, également une conséquence sur les rémunérations, et impact aussi les retraites. (Répertoire des carrières de la Ville de Rennes en date de Février 2009).

De plus, les critères Ville de Rennes touchent davantage les bas salaires soit la catégorie « C » que les cadres de catégorie « B » et encore moins les cadres de catégorie « A ».

Dans ces conditions, il n’est pas anormal que l’agence de notation américaine Fitch  cf (mensuel de Rennes du 08 Juillet 2013) accorde une bonne note dans la gestion financière de la Ville de Rennes. Mais à quel prix pour les agents et pour les vacataires de la Ville de Rennes !!!!

Nous profitons de l’occasion, suite à cet article sur la notation de la Ville de Rennes, pour exprimer notre désaccord avec l’analyse de cette agence, quand elle parle du management de qualité à la Ville de Rennes.

L’UNSA donne 2 exemples récents sur la souffrance au travail des agents de la Ville de Rennes. Nous avons alerté au mois de Juin 2013 sur la situation des Responsables d’Accueil Loisirs (centres aérés) de la Ville de Rennes que 25 d’entre eux, sur un effectif de 40 agents, avaient demandés un RDV auprès du médecin du travail, pour exprimer leur souffrance au travail et leurs conditions de travail. Leur situation n’a pas beaucoup évoluée depuis la rentrée scolaire, suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, ainsi que celle de l’ensemble des agents des écoles, là aussi, suite à l’accord signé entre les élus de la Ville de Rennes et les organisations syndicales majoritaires.

Autre exemple à la Direction des Sports. Là aussi le Syndicat UNSA de la Ville de Rennes et de Rennes Métropole a dénoncé la politique managériale de ce service depuis Octobre 2012. Malgré l’intervention de notre syndicat, mais aussi d’une autre organisation syndicale, la situation ne s’améliore pas; bien au contraire, la situation des agents se dégrade et vendredi 08 Novembre dernier, l’UNSA a rencontré le Directeur Général de la Direction des Ressources Humaines, car un agent, de ce service, cadre B, voulait entamer une grève de la faim en raison de ses conditions de travail.

Pour l’instant, nous avons réussi, seulement, à convaincre cet agent de ne pas mettre à exécution cette action. Mais l’UNSA a demandé à la Ville de Rennes d’intervenir auprès de ce service et de donner des signes de changements afin d’éviter le pire.

C’est pourquoi, l’UNSA Ville de Rennes et de Rennes Métropole attribue un

TRIPLE A NÉGATIF à La VILLE DE RENNES,

en l’Absence d’un vrai dialogue social,

en l’Absence de reconnaissance,

et en l’Absence d’égalité hommes/femmes.

Inter-co 35 Territoriaux Section de Rennes et de Rennes Métropole

71 Rue Dupont des Loges– 35000 RENNES

Tel : 02.23.62.24.68 – 06.88.88.98.17

Mail : unsa@ville-rennes.fr – Site : www.unsa-territoriaux35.com